Lettres à une amie lointaine

Posté par Nico dans Lire - 26 février 2022 14:43

Un mot pour dire Charles JULIET : la fragilité. Mais une apparente fragilité. Toute sa vie montre une extraordinaire puissance résiliente, et au final, une vie, une force qui avance.

Les quatre lettres qui composent Dans la Lumière des Saisons sont essentielles, époustouflantes de simplicité et de force, d'abnégation et d'amour, de douceur, de silence. Le regard, comme les mots, de Charles JULIET, sont un trésor.

Livre d'amour, de patience, d'apaisement.

"Brûlure de l'attente. Impatience à m'approcher de ce qui, pourtant, je le sais, ne se livre que par intermittence.Crainte de la déception qui peut s'ensuivre. En dépit de cette brûlure, je suis paisible et ne perds pas de vue qu'aujourd'hui, j'aurai la force de patienter. Je sais maintenant que l'angoisse n'est plus de mise, que je surmonterai la déception si elle survient, que je n'irai pas me figurer que tout est perdu si rien ne m'est accordé. De même, je ne me laisse plus arrêter par cette évidence, douloureuse à admettre, que les instruments de préhension dont je dispose laisseront échapper la plus grande part de ce qui va sourdre, et dénatureront le peu qu’ils parviendront à saisir. Je ne suis plus en conflit avec les conditions qui nous sont faites. J'ai enfin compris que nous ne gagnons rien à nous rebeller, que la vie ne se laisse pas forcer, qu'elle ne s'offre qu'aux humbles, à ceux qui ne refusent pas de se soumettre.

  • Auteur : Charles JULIET
  • Titre : Dans la lumière des saisons
  • Éditeur : P.O.L., 1991

Tags : 2022